d1a10
Essai en environnement spatial
Les essais duraient des jours et des nuits sans interruption, suivant un cycle programmé reproduisant les différentes configurations qu'allait rencontrer le satellite.
Ingénieurs et techniciens étaient si motivés qu'ils couchaient le plus souvent sur place, dans des transats qu'ils avaient apportés avec quelques victuailles pour subsister.
Le moindre incident devait en effet être détecté dans l'instant, sous peine d'entraîner des conséquences catastrophiques pour ces équipements particulièrement coûteux, réalisés quasiment à l'unité dans des conditions de fabrication très longues et très méticuleuses.
P. Chiquet (p 191)
x
sommaire
page précédente
page suivante

Vous avez:
- une remarque à faire
- une correction à signaler
- une information à donner
- une idée à suggérer

Notez la référence de page ci-dessus, cliquez l'icone de mail ci-dessous et envoyez moi votre message avec la référence

Merci

.....Quand je dis tranquillement, cela ne donne pas idée des heures passées à surveiller et à cycler le fonctionnement du satellite dans le bruit infernal des pompes à vide.
Surtout que nous n’étions que deux, Ladoux et moi, à temps complet, avec le secours de J. P. Guinard et d’ Adami à temps partiel.
D. Debernard
Deux visions des essais