d1a11b
Essais radioélectriques sur la base d'antenne
11

En décembre, vers le milieu du mois, nous finissions le passage en étuve, quand Ladoux et moi nous vîmes arriver Richard venant de la base d’antenne, tout essoufflé et cherchant Guinard de toute urgence.
Il nous en confia la raison :
Le modèle de vol N°1 venait de s’écraser dans l’herbe de la prairie.
Debré était parait-il prostré dans la cabane…

Nous crûmes vraiment à une plaisanterie, ne pouvant imaginer une telle chose.
L’explication était simple.
Pour fixer le satellite au bout du mât en fibre de verre le soulevant et l’orientant pour relever le lobe des antennes, une pièce en bois avait été confectionnée et avait été utilisée pour les tests de la maquette, du prototype, et pendant tout ce temps, elle était restée sur le toit de la cabane.

Le bois avait vieilli et s’était fendu sous la charge, avec le résultat que l’on peut imaginer, un satellite n’est pas fait pour faire des chutes de cinq mètres.

x
sommaire
page précédente
page suivante

Vous avez:
- une remarque à faire
- une correction à signaler
- une information à donner
- une idée à suggérer

Notez la référence de page ci-dessus, cliquez l'icone de mail ci-dessous et envoyez moi votre message avec la référence

Merci