Vous avez:
- une remarque à faire
- une correction à signaler
- une information à donner
- une idée à suggérer

Notez la référence de page ci-dessus, cliquez l'icone de mail ci-dessous et envoyez moi votre message avec la référence

Merci

d5d01
page 1

 

Description du Satellite D5

 

 

 

 

 

d'après un document d' Aline BATS
et les informations d' Antoine Olivero

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est en juillet 1971 que fut prise la décision de réaliser les satellites D-5, à la suite d'un rapport d'avant-projet rédigé en mars de la même année.
Deux contraintes ont régi la fabrication de D-5A et D-5B :
- le budget limité à 35 MF pour 115 kg de satellites (0,3 MF le kg pour les stratèges de "Programmes")
- les délais qui, pour la définition et la fabrication, ont été inférieurs à 2 ans. Afin de respecter ces derniers, d'une part, il n'y a pas eu de modèles de qualification et, d'autre part, des sous-systèmes de satellites antérieurs tels que FR-1, Eole, D-2A ont été utilisés ou re fabriqués.

Satellite D-5A (micro propulseur à hydrazine)

 

Le satellite D-5A a une masse de 37,5 kg (y compris 7 kg d'hydrazine).
Il est constitué d'une structure interne cylindrique sur laquelle est fixé l'ensemble propulsif comprenant un réservoir sphérique et un propulseur à hydrazine.
Le réservoir sphérique utilise les propriétés capillaires de l'hydrazine pour effectuer la vidange de celui-ci en apesanteur.
L'ouverture programmée d'une électrovanne permet à l'hydrazine d'arriver sur le catalyseur CNESRO de platine iridié et de se décomposer en gaz chauds (1000° environ) constitués d'azote, d'hydrogène et d'ammoniac. La poussée moyenne résultante est de 2,5 Newtons.
Les performances du moteur sont enregistrées à bord du satellite par l'intermédiaire de détecteurs inertiels (accéléromètre et gyromètre) et préalablement traitées à bord avant émission vers une station sol.
La structure externe du satellite est formée d'une double pyramide à section octogonale; elle supporte les panneaux solaires trapézoïdaux qui assurent une puissance disponible de 5 W.
Le satellite D-5A est animé d'une rotation initiale en orbite, autour de l'axe de son propulseur, de 10 t/min.
La séparation avec D-5B s'effectue par largage d'une sangle, des éjecteurs à ressorts assurant une vitesse relative de 1 m/s entre les deux satellites.
En vol, le satellite fonctionne suivant un cycle programmé en télémesure directe type PFM, en télémesure différée type PCM, puis de nouveau en PFM sur 136,610 MHz.
Les paramètres de l'orbite de D-5A seront notablement modifiés par la poussée du moteur à hydrazine. Dans certains cas limites, l'apogée pourra varier de ± 15 km.

 

 

 

sommaire
page précédente
page suivante


x