page 3
sommaire
page précédente
page suivante

Vous avez:
- une remarque à faire
- une correction à signaler
- une information à donner
- une idée à suggérer

Notez la référence de page ci-dessus, cliquez l'icone de mail ci-dessous et envoyez moi votre message avec la référence

Merci

sya03

Bilan du programme franco-allemand

Au plan technique, Symphonie est le premier maillon européen de la longue chaîne des satellites de télécommunication. Le programme porté par les Agences spatiales (CNES et DFVLR) a innové dans plusieurs domaines technologiques et défriché les procédures d'opérations géostationnaires.
Les agences de télécommunication (DGT et Bundespost) qui à l'origine, étaient sceptiques sur la réussite et opposées au projet parce que membres d'Intelsat, ont su ensuite en bénéficier largement pour préparer l'exploitation commerciale des satellites futurs.


La station de Raisting (R.F.A.)

Ne passant pas inaperçues, les utilisations de Symphonie qui ont ouvert la voie à de nouvelles missions telles l'éducation et l'aide humanitaire, ont fait apprécier dans de nombreux pays la technologie européenne.
Elles ont provoqué les protestations diplomatiques des USA et la réaction de l'ESA que l'on connaît concernant le programme Ariane
Mais, on ne peut clore le bilan sans rappeler que ce programme est aussi la première grande coopération industrielle entre Français et Allemands qui a fonctionné pendant près de 20 ans avec des équipes mixtes.
Elle a réussi bien au delà des objectifs fixés et surtout, elle a soudé les équipes et leur a appris à travailler ensemble et à se respecter.
Pendant des années, des anciens de Symphonie vont se retrouver dans d'autres programmes en coopération et faciliter les contacts et les négociations.

Symphonie a été une belle aventure humaine.

 

 

x
x