Banner
Accueil | Tous les Documents
 
Sommaire
page gauche
page droite
page précédente

bag206
   


La Nacelle de Servitudes Opérationnelles

TELEMESURE

Emetteur (400,170 MHz),
Oscillateurs de sous porteuses (5),
Codeur MIC,
Capteurs: pression (2), dynamomètre, sonde de température, mesures des tensions et courants Répéteur OMEGA.

TELECOMMANDE

Coupleur 3 dB,
Récepteur (2),
Boîtiers d'interface entre les organes de sortie du décodeur et l'utilisateur et de logique de commande

AERIEN

Duplexeur,
Antenne à polarisation quasi circulaire.

SAUVEGARDE

Relaxateur,
Minuterie programmable.

ALIMENTATION

Packs de batteries (accus au cadmium-nickel): chaque récepteur (TC) ainsi que la minuterie avaient leur propre batterie.
La vanne, le clapet et les allumeurs pyro. avaient aussi les leurs.
Une dernière batterie alimentait les capteurs et la télémesure.

La structure en cornière d'aluminium se présentait sous la forme d'une tour de section 25×30 cm pour une hauteur de 100 cm. Chacun des étages qui était démontable (pour des raisons de tenue mécanique en cas de chocs) regroupait le(s) module(s) correspondant à une fonction, les packs de batteries étaient situés sur une platine, au niveau le plus bas, au dos de laquelle était montée l'antenne. L'ensemble était intégré dans un container en polystyrène.

La répartition des paramètres et la distribution des canaux de télémesure donnaient la configuration définie suivante.

Canal 5 - température extérieure
Canal 7 - dynamomètre
Canal 9 - capteur de pression (2)
Canal 10 - mesure de distance
Canal 15 - codeur MIC
Canal 12 - (en lieu et place) OMEGA

Les besoins en télécommande faisaient apparaître l'utilisation suivante des ordres.

Ordre 11 - séparation (mise à feu pyro.)
Ordre 01 - circuit ouvert (absence de tension pyro.)
Ordre 16 - armement relaxateur
Ordre 06 - inhibition relaxateur
Ordre 17 - ouverture vanne (délestage)
Ordre 07 - fermeture vanne
Ordre 18 - ouverture clapet
Ordre 08 - fermeture clapet
Ordre 19 - incrément minuterie
Ordre 09 - décrément minuterie

Nacelle

 

Ci-contre la disposition des modules à l'intérieur de la structure de la nacelle

 

Interconnections

 

 

 

 

 

 

 

ci-dessus le panneau d'interconnections avec les organes et dispositifs, extérieurs, répartis le long de la chaîne de vol.

À la partie inférieure on aperçoit l'antenne sous son radôme, au dos l'emplacement des batteries (absentes), en remontant, les deux récepteurs de TC superposés, les boîtiers d'interfaces (relais) et de la logique de commande, puis l'étage de la TM avec l'émetteur, la platine et ses VCO, le capteur de pression (en bleu), le codeur MICnes et derrière le boîtier des capteurs. Au dernier étage, la minuterie programmable, le répéteur OMEGA, le relaxateur ainsi que les panneaux de contrôles et de raccordements.

Les embases réparties sur le panneau de façade distribuaient ou recevaient:

- les commandes et les comptes rendus du délestage,
- les commandes et les comptes rendus du clapet,
- les paramètres du dynamomètre, élément sensible du dispositif relaxateur ainsi que ses commandes et réglages (roue codeuse),
- les commandes de mise à feu de la pyro,
- l'antenne OMEGA,
- diverses entrées reliées à des VCO restés disponibles.

Bac à lest

 

 

Ci-contre, le montage couplé NSO – bac à lest.
Ce dernier occupe la partie gauche, la NSO, celle de droite (couleur rouge orangée et blanche dans la protection thermique).
On remarquera la jambe de force qui rigidifie et maintient assemblées les deux structures ainsi que la pièce de reprise sur le dessus.

Le poids total (hors lest) est d'environ 65 Kilogrammes dont 35 Kg pour le seule poids de la nacelle de servitudes.