Banner
Accueil | Tous les Documents
 
Sommaire
page gauche
page droite
page précédente

bag210
   


La station FM au CLBA

 

Salle de Poursuite

Ci-contre la salle de poursuite avec au premier plan le pupitre de l'opérateur qui était en liaison permanente avec la salle du contrôle des opérations et celle réservée aux expérimentateurs.

Pupitre opérateur


 

 

 

À sa droite, grâce à l'écran de visualisation alphanumérique qui affichait, en temps réel, les paramètres retransmis par la NSO, il suivait le vol et pouvait donc intervenir directement (par une action de TC, par exemple).

Copie d'écran

Une copie de l'écran se trouvait également installé dans la salle des opérations, ce qui permettait un échange constant de réflexions et d'observations entre les deux servants.

Face à l'opérateur, une enfilade de baies.
À gauche, la première regroupait deux émetteurs de TC (dont l'un était en redondance) et l'amplificateur de puissance.

La seconde intégrait les équipements qui permettaient la calibration de toute la chaîne de réception de la TM et de la mesure de la distance.

Les troisième et quatrième baies étaient remplies des mêmes équipements; ceux de la TM. On y trouvait, dans chacune, deux récepteurs de TM, deux paniers de discriminateurs, un calculateur et deux récepteurs OMEGA (le second était nécessaire aux corrections différentielles).

La cinquième baie rassemblait tous les appareils de mesures (fréquencemètre, générateur BF, intervallomètre, base de temps, etc.).

La sixième baie incorporait le panneau de brassage et deux oscilloscopes.

Les deux suivantes recevaient chacune un enregistreur magnétique. Ces deux équipements fonctionnaient de manière séquentielle; le premier enregistreur, au terme d'un passage, donnait le top départ au second appareil, puis se repositionnait en début de bande (rembobinage) en attendant le top départ délivré lorsque le second arrivait en bout de bande, et ainsi de suite.

La neuvième baie réunissait les commandes électriques de l'antenne SITTEL ainsi que les codeurs d'angles de recopie et, en partie haute, l'écran qui affichait la mesure de distance.