Banner
Accueil | Tous les Documents
 
Sommaire
page gauche
page droite
page précédente

bag211
  page 1


Les spécifications des équipements radioélectriques en
bande L et les phénomènes de propagation in situ.

 

SYSTEME d'AÉRIEN

Antenne (sol)

Antenne
L'antenne parabolique sur son piédestal, composé de
deux fûts superposés et positionné au sol à l'aide de
trois bras à 120°. Une des deux trappes (dont l'une
est ouverte pour accéder aux branchements) offrait
la possibilité d'intégrer au pied de l'antenne
l'amplificateur de puissance de la télécommande

Elle se compose d'une parabole en polyester formée par l'assemblage de deux coques et d'une source dont les éléments actifs (deux dipôles croisés en polarisation circulaire droite) sont montés au foyer du réflecteur parabolique; après réflexion, l'onde émise présente alors une polarisation circulaire gauche.
Gain : > 27 dB
Taux d'ellipticité : < 2 dB
Largeur du lobe à - 3 dB = ~ 7°
Diamètre de la parabole : 2 mètres
T.O.S pour chacun des deux accès : < 1,5 Poids < 80 Kg (sans radôme)
Les liaisons coaxiales depuis la source jusqu'au duplexeur et au-delà sont constituées de câbles hyperfréquence (KX 13 ou 4,8/50) avec une connectique N.

Tourelle

Mouvement suivant deux axes : azimut et élévation,
Vitesse de déplacement : > 2,5°/sec. en azimut et > 0,5°/sec. en élévation.
Précision de pointage : + 0,25° sur les deux axes.
Angles de débattement : en azimut, sans limitation (présence d'un joint tournant), en élévation, de - 5° à + 90°. Résistance au vent : jusqu'à 70 Km/h en poursuite et au-delà, mise de l'antenne en position de "survie".
Conditions climatiques : température, de - 30°C à + 60°C (avec réchauffage par résistance et régulation thermostatique).
Humidité relative : 100%.
Mise en exploitation : l'architecture était modulaire, chacun des éléments constitutifs présentait un poids inférieur à 80 Kg (pouvant être manipulé par deux hommes). Dégagement du sol à l'aide de fûts de rehausse empilables (1,50 m ou 1 m). Interrupteur de fin de course sur le mouvement d'élévation. La tourelle pouvait être éloignée, jusqu'à une distance de 50 mètres, du local où étaient installés les équipements de commande.

Duplexeur

Cet équipement était constitué de l'association de deux filtres réjecteurs qui étaient centrés pour l'un sur la fréquence centrale dans la bande de télémesure (1.527,5 MHz) et pour le second sur la fréquence de télécommande (1.427 MHz). Pour la voie TC:
Tenue en puissance :120 W.
Perte d'insertion : < 1 dB.
Réjection dans les bandes 1.525 -1.530 MHz et 1.555 - 1.595 MHz > 80 dB. T.O.S < 1,5.
Pour la voie TM :
Réjection dans les bandes :1.427 -1.429 MHz > 80 dB.
Perte d'insertion : < 1 dB. T.O.S < 1,5.
Température d'utilisation de - 20°C à + 50°C.
Dissipation thermique : montage de l'équipement sur une plaque métallique de 40 cm au carré et de 4 mm Caractéristiques de sortie :
Bande de fréquences : 400 - 405 MHz.
Impédance : 50Ω. R.O.S / 50Ω : 1,25.
Point de compression 1 dB : 0 dBm.
Point d'interception 3 : + 10 dBm.
Environnement: Température de fonctionnement : de 0°C à + 50°C et en deçà de 0°C, réchauffage avec régulation thermostatique.d'épaisseur Connectique : N femelle pour les trois accès.

Convertisseur

Le convertisseur abaisseur de fréquences effectuait la transposition de la bande 1.525 -1.530 MHz dans celle à 400 - 405 MHz. Le convertisseur était alimenté à partir du récepteur de télémesure via le câble coaxial qui assurait la liaison RF.
Caractéristiques d'entrée :
Bande fréquences : 1.525 -1.530 MHz.
Impédance : 50Ω. R.O.S / 50Ω : 1,25.
Facteur de bruit : 3 dB maximum.
Niveau non destructif : + 15 dBm.

Caractéristiques de transfert :
Gain de conversion : 25 dB minimum.
Ondulation dans la bande : + 0,2 dB.
Protection de fréquence image : 70 dB.
Fréquence d'oscillateur local : 1.125 MHz.
Stabilité de fréquence : + 0,5.10-5.
Bande à 3 dB :15 MHz.

TELEMESURE

Station Mobile
La station mobile intégrant l'ensemble du matériel
radioélectrique en bande "L" et les équipements de
traitement des données ETNA
.

Fréquence d'émission : 1.526,16 MHz.
Type de modulation : phase, sinus (1radian), BPSK ou QPSK.
Fréquences de modulation: étalées sur 7 octaves, de 15.625 bits/sec. à 2Mbits/sec.
Forme d'onde : sinusoïdale ou carrée filtrée à 0,85 fois le rythme de bits avec une pente de 24 dB/octave (PM) ou signaux carrés non filtrés (BPSK-QPSK).
Puissance à l'émission : commutable, 100 mW ou 1 W / 50Ω.
Aspect mécanique : l'émetteur était constitué de deux boîtiers; le premier conditionnait le modulateur-émetteur (900 gr), le second l'amplificateur (700 gr).
Alimentation : sous une alimentation nominale de 28 volts, les consommations respectives étaient:
- modulateur-émetteur : 100 mA,
- amplificateur : 270 mA
Antenne : (bord) quadri-hélice auto-alimentée avec pour dimensions (sous son radôme), les valeurs : Ø = 27 mm et L = 315 mm. Cette antenne, comme celle de la TC, présentait un éclairement dans un plan quasi horizontal et concentrait ainsi son gain suivant un faisceau d'une douzaine de degrés d'ouverture; soit dit, pour des valeurs d'angle comprises entre 72° et 84° par rapport à la verticale.

Hormis l'antenne, le matériel de télémesure embarqué était doublé; le second équipement n'était mis en marche (par télécommande) qu'en cas de défaillance du premier.

TELECOMMANDE

Fréquence d'émission : 1.427,20 MHz.
Type de modulation : fréquence, indice 0,9.
Fréquences de modulation : 15.600 bits/sec. Ou 7.800 bits/sec.
Puissance à l'émission : émetteur : 10 W / 50Ω. - amplificateur : 100 W / 50Ω, la distance séparant l'émetteur de l'amplificateur pouvant atteindre une trentaine de mètres, il était possible de télé surveiller, à partir de l'émetteur, le fonctionnement global de l'amplificateur.
D'autre part, cette distance pouvant être essentiellement variable, l'opérateur disposait, à l'entrée, d'un atténuateur de 10 dB, réglable par pas de 1dB, et d'un galvanomètre de contrôle afin d'ajuster la puissance d'excitation.
La puissance admissible en entrée était comprise entre 30,5 à 33,5 dbm (soit 1,1 à 2,2 W), le matériel, étanche au ruissellement, pouvait fonctionner dans un environnement de 0°C à + 50°C et être intégré dans le fût de la tourelle. Alimentation : récepteur : consommation sous 28 volts < 60 mA et son poids : 650 g. Antenne : (bord) quadrihélice auto-alimentée avec pour dimensions (sous son radôme), les valeurs : Ø = 27 mm et L = 340 mm. Hormis l'antenne, le matériel de télécommande embarqué était doublé; les deux équipements étaient couplés et fonctionnaient donc simultanément.