Le Contexte ... un peu chaud.

../.. Les Armées avaient un accord avec nous sur le lancement de quatre Diamant.
Quand le CNES a été crée , qu’on a eu fait nos stages aux États Unis , on s’est dit que c’était complètement idiot de ne pas utiliser les premiers tirs pour mettre un satellite plus élaboré que ce que proposait les Armées.
Les Armées se moquaient complètement de la question satellite; elles voulaient simplement montrer que leur lanceur marchait et elles avaient prévu que les quatre lancements se feraient uniquement avec un ballon, un ballon tricolore comme disait Guillaumat, avec uniquement un bip bip pour qu’on sache qu’il soit là, pour prouver qu’on avait bien satellisé ../..


(“Le général Robert Aubinière” p 129)
x

Vous avez:
- une remarque à faire
- une correction à signaler
- une information à donner
- une idée à suggérer

Notez la référence de page ci-dessus, cliquez l'icone de mail ci-dessous et envoyez moi votre message avec la référence

Merci

page suivante
page précédente
sommaire
ref00
page 0
x