Vous avez:
- une remarque à faire
- une correction à signaler
- une information à donner
- une idée à suggérer

Notez la référence de page ci-dessus, cliquez l'icone de mail ci-dessous et envoyez moi votre message avec la référence

Merci

resd02
page 2
Depuis ce grand jour, la station se consacre presque exclusivement à l'expérience de géodésie sur 150 et 400 MHz: cinq à dix passages de D-1 ou de Transit sont "pris" journellement sur ces fréquences.
Une télémesure quotidienne de D-1 permet toutefois de "garder la main" sur IRIS.
Cette expérience vient de trouver son couronnement puisque, du 15 juin au 15 juillet, trois stations, dont le synchronisme en temps a été vérifié en transportant un étalon atomique, ont fait une triangulation.

L'activité professionnelle ne pouvant suffire à absorber notre vitalité, il a fallu trouver des dérivatifs à celle-ci.
Le Liban peut en fournir..
Malgré la latitude assez basse; le ski est en effet praticable de décembre à mars; trois stations se partagent la faveur du public, la plus proche étant à peine à plus d'une heure de Beyrouth.
Dès que l'hiver, ou plutôt la saison des pluies, est terminée, le Liban peut offrir tous les plaisirs de la mer; malheureusement un certain nombre de raisons font qu'il n'est pratiquement possible de se baigner qu'en piscine.

La région offre enfin, pour le non-sportif, une richesse touristique exceptionnelle en raison d'une part de la diversité des sites naturels (mer, montagne, désert), d'autre part de la présence de nombreuses traces de civilisations diverses:
la Phénicie antique à Byblos, la Palestine antique à Jéricho, les Cananéens à Pétra, les Juifs à Jérusalem, les Grecs puis les Romains à Jerash, Palmyre, ... Les Croisés à Byblos, à Beaufort, au Krak des Chevaliers,.,. et l'Islam à Damas, Jérusalem, ...
Le touriste n'est, en général, limité dans ses découvertes· que par son rayon d'action; les haltes obligatoires aux frontières (il n'est pas rare de passer deux heures à franchir une frontière) ne sont pas faites pour l'augmenter.

La vie au Liban comporte donc certains aspects qui la rendent assez agréable et permettent de "passer" sur certains autres.
Il est certain que le cadre est agréable et que le climat est favorable aux congés; le Liban ne comporte pratiquement que deux saisons, l'une sèche de avril-mai à décembre, l'autre humide (pluies très violentes de courte durée).

Notre souhait est que les charges opérationnelles de la station aillent en diminuant afin de nous permettre d'en profiter pleinement avant le grand départ ...
sommaire
page précédente
page suivante


x